Essayer d'y survivre sans que la folie ne vous envelloppe de ses bras...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Amber Autumn Hilly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amber Autumn Hilly
Démon(e)
Démon(e)
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 25/11/2008
Localisation : A cheval sur ta grosse bite :-P

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Statistiques: Force : 0/ Défense : 50
Niveau: 1

MessageSujet: Amber Autumn Hilly   Mar 25 Nov - 23:35





Nom :
Autumn Hilly

Prénom :
Amber

Etat :
Sainte

Race:
Démon

Age :
26 ans

Histoire :
Amber est née à Edoya. Avant la propagation du virus, cette ville n'était qu'ennui et synonyme d'errance morne, sans joie. Et après... l'ambiance devint simplement plus bruyante. Amber s'indiffère complètement de ce qui peut se produire dans ce trou pommé, tant qu'elle respire et que ses organes internes la maintiennent en vie, le monde entier peut bien brûler en enfer : elle s'en fiche pas mal. La folie ambiante ne l'a pas atteinte, non. Amber n'est pas assez faible pour cela.

Ses parents, deux démons ordinaires parmi les démons ordinaires : dépeçant tout ce qui bouge et se nourrissant aux sources chaudes des plaies ruisselantes des cadavres, la dégoûtèrent dès le plus jeune âge. Amber ne put jamais se résigner à agir comme une bête sauvage répugnante. Elle n'était pas un vulgaire prédateur, elle savait très bien que sa race appartenait à la chair de Satan lui-même, or les enfants du Malin y sont, dans leur grande majorité, insensibles. Ils ne cultivent leur plaisir qu'en tuant et massacrant. Un jour, lors d'une vulgaire bataille de rue, ses parents perdirent la vie. La jeune fille ne s'attarda pas sur leurs dépouilles froides : elle s'installa dans un quartier dit plus "civilisé" et s'isola des autres protagonistes de son espèce, mais également du reste de la population Edoyienne.

C'est alors qu'Amber, quelques années plus tard, eut une révélation... Un soir, alors qu'elle se promenait sans but très précis dans les rues de la ville, une femme au teint éclatant traversa le trottoir voisin pour se rendre chez elle. Elle était blonde, majestueuse, des yeux bleus comme la glace et des lèvres d'un rose exquis. Amber, figée, ne la quitta pas des yeux jusqu'à ce que la jolie blonde disparaisse dans la maison en vieilles pierres. Cette apparition la hanta des jours durant. Cette femme était si belle... Si humaine. Lorsque Amber se regardait dans un miroir, elle associait immanquablement son reflet à ces bêtes infâmes, ignorantes de leur noblesse innée, indignes de leur titre de descendance du Diable lui-même. Elle aurait tant voulu être simplement humaine, avoir le choix. Cette nuit-là, sa rage fut grande, elle se rasa la tête et scia ces cornes immondes qui lui grimpaient au sommet du crâne.
<< Être humaine... Être humaine... >>
La chanson que répétaient sans arrêt ses lèvres auraient pu laisser croire qu'elle aussi était en proie à la folie. Mais ce n'était pas le cas. De ses cornes sciées, il ne resta bientôt plus qu'un minable tronçon duquel s'échappait un flot de sang irascible. L'hémorragie lui fit perdre connaissance.

Elle se réveilla une semaine plus tard, dans une infirmerie rudimentaire au Nord de la ville. On l'avait soignée, mais à son réveil, la douleur se manifesta tout de même, violente, aigüe, puis insoutenable. Quelqu'un vint alors, une humaine, beaucoup moins jolie que la première, mais cependant d'une bonté implacable. Elle lui expliqua que le geste qu'avait fait Amber était grave pour ceux de sa race. Renier son appartenance à la caste des démons est une chose terrible pour qui ose ce sacrilège. Ainsi, des démons alertés naturellement par l'odeur du sang, s'étaient rendus chez Amber et avait découvert ce qu'elle avait eu l'indécence de faire. L'infirmière lui dit enfin que quelqu'un l'avait sauvée et menée ici, dans sa clinique. Amber ne sut rien de son sauveur.

Une fois son traitement terminé, Amber reprit sa paisible existence, isolée de tous. Ses cheveux ont repoussé. Désormais, si elle se mêle à la foule, elle se confond parmi les humains, même si son odeur, camouflée par de lourdes étoffes et d'extravagants parfums, reste détectable aux nez fins des fouille-merdes que sont les démons saints. Elle reste donc plutôt discrète.



Caractère et description physique :
Amber est terrorisée par les populations environnantes mais ne le montre jamais. Elle parvient, en société, à réguler son rythme cardiaque et à paraître calme. Mais, si quelconque être lui adresse la parole d'une manière un tant soit peu abrupte ou fait des gestes brusques en sa direction, elle peut se révéler, sur la défensive, très agressive. Amber est également très indépendante, ceci étant dû à son existence solitaire. Mais cela implique également une forme d'égoïsme naturel : Amber pense que tout lui est dû. Elle ne se montre que très rarement gentille, sauf dans le cas où cela servirait son intérêt. Elle préfère afficher une façade froide, distante et cruelle. Malgré son isolement, Amber est parvenue à développer un don particulier pour la manipulation. A force d'observer les autres évoluer autour d'elle, elle parvient rapidement à cerner la personnalité ainsi que les intentions d'autrui et à les utiliser pour obtenir quelconque avantage.

La jeune démone est une grande brune au teint pâle comme le lait. Elle a un regard doré perçant et de longs cheveux couleur ébène qui descendent jusqu'à la chute de ses reins. Elle est très fine et porte généralement de longues robes noires sur des chaussures plate-forme imposantes ou de fins talons aiguilles délicats. Amber est en effet très coquette : elle passe des heures à se maquiller et à se parfumer pour rendre discrète son odeur de démon. Elle jette également souvent sur ses épaules une lourde étole en velours noir.

Signes particuliers :
Amber a la nuque percée et possède trois tatouages : l'un entre ses omoplates représente un pentacle satanique non-cerclé et le second, une série d'étoiles entourant sa cheville droite. Le dernier descend le long de son bras et l'on peut y lire : "L'enfer, c'est les Autres."

Objets en sa possession :
- Des poupées vaudous et des aiguilles enveloppées dans un petit ballotin toujours attaché à sa ceinture.
- Un vieux grimoire de magie noire.
- Un couteau papillon à lame noire frappé d'un scorpion en argent noué à sa cuisse.


Statistiques :

Force : 0
Défense : 50
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroine-transgenique.kazeo.com
Mido Eden
Ange supérieur(e)
Ange supérieur(e)
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/06/2008

Feuille de personnage
Vie:
500/500  (500/500)
Statistiques: Force : 75 / Défense : 25
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Amber Autumn Hilly   Jeu 27 Nov - 18:08

Fiche parfaitement en norme. Bienvenue en ville.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaireangelique.skyblog.com
 
Amber Autumn Hilly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Autumn Sky Corner [Validée]
» The Autumn Leaves[ PV Satsuki]
» AMBER HEARD ? hell is empty, all the devils are here
» MILEY-AN ? amber riley
» Amber Ownes [Soeur d'Alex Ownes]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edoya, la ville folle... :: Aux portes de la raison :: Les habitants de se monde :: Les saint(e)s-
Sauter vers: